dressing

Portez-vous vraiment tous vos vêtements ?

 

Que vous ayez une armoire qui déborde ou pas, il y a des vêtements que vous n’utilisez jamais.

(Dans cet article je parle uniquement des vêtements du quotidien, pas des tenues pour des événements exceptionnels comme les robes de soirée et tenues pour des mariages.)

Vous vous reconnaissez dans cette phrase ? Ouvrez votre armoire et identifiez-les !

Il y a aussi les vêtements que vous portez tout le temps, et ceux que vous sortez de temps en temps quand tous les autres sont dans votre panier de linge sale.

Concernant les vêtements que vous portez le plus, il y a deux raisons:

  • soit ils sont vraiment proches de votre personnalité.
  • soit ils sont vraiment pratiques mais pas toujours esthétiques…

Alors,  bonne ou mauvaise nouvelle : d’après des études, nous ne portons que 20 % de notre dressing. Les pourcentages peuvent varier suivant les personnes, ne soyons pas catégoriques, c’est une moyenne.

Nous avons 80 % de vêtements (et donc d’argent), qui dorment ! Cela représente environ 300 euros dans votre armoire qui n’est pas utilisé… Alors que faire ?

Comment faire pour porter tout son dressing ?

Voici plusieurs points pour vous aider à avancer :vêtements

– Notez les caractéristiques des vêtements que vous portez tout le temps. Ils ont forcément quelque chose en commun ! Partagez-ces caractéristiques en bas de cet article et je vous en dirai plus…

– Notez les caractéristiques des vêtements que vous portez peu voir jamais. Cette liste est à emporter lorsque vous faites du shopping : évitez d’acheter des vêtements semblables, car ce sont des erreurs d’achat . Ces vêtements peuvent être magnifiques, mais ils ne vous correspondent pas.

– Simplifiez votre dressing, il n’est pas nécessaire d’avoir beaucoup de vêtements, faites un grand tri. Ne gardez que les vêtements que vous aimez vraiment réellement. Si ce n’est pas le coup de foudre chaque matin entre vous et vos vêtements alors pourquoi les avoir achetés ?

– Trouvez les vêtements qui vous correspondent vraiment . C’est à cette étape que j’interviens : faites vous accompagner, vous en tirerez des bénéfices pour toute votre vie, combien d’erreurs d’achat éviterez-vous ?

– Faites les boutiques par action et non par réaction. Oui, anticipez, pensez, prévoyez, pour que votre style soit cohérent et que vous puissiez faire plus de tenues avec moins de vêtements !

– Faites très attention aux vêtements achetés sur un coup de cœur, c’est peut-être juste un besoin pour combler une émotion du moment et pas forcément un vêtement fait pour vous. Les vêtements vers lesquels vous êtes attirée ne sont pas forcément les vêtements faits pour vous !

– Redoublez d’attention pendant les soldes, il ne s’agit pas d’acheter un prix !

– Vous avez du mal à savoir quels vêtements vous ne portez pas ? Mettez les sur des cintres et suspendez-les dans votre penderie par l’arrière (à l’envers) tous les cintres non retournés au bout de six mois correspondent aux vêtements non utilisés… et dont il vaut mieux vous séparer !

L’avantage d’avoir moins de vêtements

Vous verrez plus clair dans votre vie ! Le matin vous verrez réellement TOUT ce que vous avez. Il est plus simple de faire des tenues lorsque l’on a moins de vêtements. Oui, je vous encourage clairement à avoir moins de vêtements, mais à mieux les choisir … Cela demande un apprentissage mais cela vaut le coup !

Alors quelles-sont les caractéristiques communes des vêtements que vous portez tout le temps ? Quelles sont les matières , les couleurs et les formes ? J’ai hâte de savoir pour pouvoir vous répondre !

Crédit photo : Hannah Morgan

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments: 2

  1. Lix says:

    Je pourrai faire une analyse par étape de vie !
    Lycéenne et étudiante : je portais beaucoup de hauts unis. Ainsi que des vêtements passe-partout permettant de me fondre dans la masse.

    Jeune-mariée, grâce à l’aide de mon mari, j’osais mettre des vêtements plus typés et qui mettent un peu plus mes formes en valeur.
    Mais encore avec timidité.

    jeune-maman : Mon style évolue et pour le coup, je suis contente de trouver des vêtements  » tranchés  » et d’affirmer mon style. Je suis entrain de refaire ma garde-robe et je profite de tes conseils ! entre autre, j’ai découvert que j’avais une morphologie de 8 et donc je sais davantage où regarder dans les boutiques !

    Vêtements que je ne porte pas:
    vêtements trop moulants ou trop décolletés avec lesquels je ne suis pas à l’aise car j’ai l’impression d’être déshabillée du regard dans la rue.
    les hauts que je porte le moins sont en général ceux avec lesquels je ne sais pas quel pull ou gilet ou veste mettre.

    Merci Aurélie !

    • Merci de nous partager cette histoire personnelle avec les vêtements, et félicitations pour cette évolution de style.
      Effectivement l’évolution de notre style ne se fait pas en un jour, il faut passer par des phases de test et d’apprentissage. Peu à peu nos choix s’affinent et s’affirment.

      L’adolescence et l’age par excellence de la neutralité, certaines choisirons des formes neutres, d’autres des couleurs neutres. Le changement de notre rapport au corps fait que nous sommes un peu perdue . Le test des matière moulantes est intéressant. Cela permets d’avoir une nouvelle compréhension de notre corps.
      Ces matières en dissent effectivement trop sur nos formes. La bonne mesure : des vêtements près du corps dans des matières tissées, éviter la maille ( la matière des T-shirt).

      Pour la suite il faut garder un équilibre, en mariant pièces neutre et pièces fortes.

      Merci de nous partager une si belle éclosion vestimentaire par le mariage et la nouvelle vie de mère !

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *