En finir avec les problèmes de collants

 

Ils sont indispensables pour porter robes et jupes en hiver, et nous jouent bien souvent des tours : petits trous, mailles filées, plis disgracieux, etc. Alors comment bien choisir ses collants et déjouer les pièges?

La bonne taille

Si vous les choisissez trop petits, vous affronterez l’éternelle difficulté des collants qui descendent, mais en version descente express ! A cela s’ajoute le fait d’être vraiment serrée ce qui est juste affreux à supporter toute une journée.

Si vous les choisissez trop grands, ce sont de petits plis qui apparaissent au niveau de la chaussure et des genoux : à oublier si vous voulez avoir du style…

Alors consultez l’arrière de la pochette, vérifiez votre taille et faites le bon choix !

Quelques conseils pour ne pas filer ses collants

  • Mettez vos collants au congélateur avant de les porter pour la première fois, cela durcit les mailles !
  • Avant d’enfiler vos collants limez vos ongles, vous diminuerez le risque de filer vos collants en les enfilant, mais aussi pendant la journée.
  • Passez la main sur le bord intérieur de vos chaussures pour vérifier qu’elles n’accrocheront pas vos collants.
  • Mettez vos bagues et bracelets seulement après avoir enfilé vos collants.
  • Vaporisez de la laque sur vos collants, laissez sécher, puis enfilez ! (En plus cela évitera qu’ils ne redescendent!)
  • Enfilez-les à l’envers, vous diminuez les risques de les filer.
  • Portez vos bottes avec des collants semi-opaques ou opaques : minimum 40 D (deniers)

Vous avez filé vos collants ?

  • Stoppez les mailles avec un peu de vernis transparent (cela doit rester délicat et invisible)
  • Lorsque vous portez des collants très fins emportez une seconde paire.

Et l’électricité statique ?

Votre robe colle à vos collants? Pulvérisez un petit coup de laque sous votre robe et c’est reparti ! Vous pouvez aussi passer un peu de crème hydratante par dessus vos collants, en plus c’est bon pour la peau !

Faut-il les choisir brillants ou mats ?

Les collants brillants donnent du volume et les collants mats amincissent. Donc si vos jambes sont toutes en rondeurs féminines choisissez-les mats et si vos jambes sont trop minces étoffez-les avec des collants brillants !

Du plus fragile au plus robuste et du plus transparent au plus opaque.collants

  • 5 à 20 D Ce sont les plus fins et les plus fragiles. Je n’en achète jamais en dessous de 15 D.

L’obsolescence programmée n’est déjà pas en notre faveur alors ça ne sert à rien de choisir des collants qui risquent de se filer dès qu’on les touche !

Les collants noirs fins et transparents montrent les muscles : à éviter si vous avez des jambes musclées, sinon effet jambes d’homme en collants ! Optez plutôt pour du gris foncé, qui adoucira vos jambes.

Si vous voulez porter des collants couleur peau, faites attention d’être dans la bonne teinte ! Trop clair ou trop foncé et c’en est fini de votre look. Dès les beaux jours évitez les collants couleur chair, et laissez vos jambes prendre l’air !

  • 25 à 40 D Ce sont des collants semi-transparents et assez robustes, l’idéal pour l’automne et le printemps.
  • 50 à 100 D Les collants très opaques augmentent la taille des jambes. Pour les collants opaques dites non à l’acrylique, qui après quelques lavages sera du plus mauvais effet. Un mélange coton / laine sera plus avantageux sur du long terme.

Préférez des collants 80 D à des collants 100 D, ils rendront vos jambes plus belles.

Collants à motifs

les collantsLà il faut faire attention ! Un quadrillage ou des motifs subtils peuvent passer, mais évitez le  »retour en enfance » avec des petites fleurs ou des papillons.

Il existe de beaux motifs subtils et féminins apposés uniquement sur l’arrière des jambes.

Le cas des bas résilles : ils ont un coté vulgaire portés avec des escarpins, ou un coté grunge portés avec un jean troué. Ils sont à éviter, ils ne favorisent aucune morphologie de jambe.

Plumetis ou non ? Le plumetis est très féminin, il pourra être porté en soirée. Mais évitez de l’assortir à une jupe droite ou à des volants pour ne pas avoir l’air déguisée.

Un collant avec des effets de tricotage verticaux amincira la jambe, tout en donnant un bel effet !

Et les couleurs ?

Les collants clairs augmentent les volumes et les collants foncés les diminuent.

Évitez les couleurs trop flashy comme rouge, vert et jaune, qui vous donneront un air de carnaval. Optez pour les demi-teintes : marron, gris, bleu gris, bordeaux,…

Les collants blancs sont réservés aux enfants.

Lavage

En tous cas pour leur premier lavage, évitez absolument la machine à laver.

Laver ses collants : en toute délicatesse, les laisser tremper dans la lessive et les frotter délicatement à la main leur sera plus bénéfique.

Pas le temps ? Rangez-les délicatement dans une pochette à lingerie (attention vos soutiens gorges iront dans une autre pochette pour ne pas accrocher vos collants) et mettez le tout dans la machine. Ainsi le lavage sera moins risqué !

Collants en laine : lavez-les à la main avec du shampoing pour bébé. Lorsque vous les rangerez, évitez les mites en glissant de l’antimite dans votre tiroir ou quelques gouttes d’ huile essentielle de lavande.

Petit plus

Pour celles qui veulent cacher un petit ventre, les collants ‘ventre plat’ peuvent vous y aider !

Les bons collants donnent la touche finale de votre tenue, alors profitez-en !

 

                       L’élégance est faite de ces petits riens qui vous rendent inoubliable !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *