le-vert

Le vert : poésie et espoir du renouveau !

 

Connaissez vous l’histoire et la signification du vert?

S’habiller en vert porterais malheur … mais savez-vous d’où viens cette idée négative du vert ?

Le vert pourtant, à l’origine est celui de la nature, du renouveau. Il en existe de nombreuses nuances.

Mais dans l’habillement il a mauvaise presse. Vous allez très vite comprendre pourquoi.

Les couleurs de teintures textiles ont toutes commencées par être produites à base de produits naturels. Le vert est produit en oxydant du fer. La teinture est corrosive.

Repartons un instant en Grèce antique. Dans les théâtres chaque acteur garde le même rôle toute sa vie. Pour différencier les personnages ceux-ci sont habillés de couleurs différentes… et bien sûr il y en a toujours un en vert. À force de porter cette couleur chaque jour ou presque sur scène l’acteur en devenais fou, jusqu’à ce que quelques années plus tard il en meurt. La teinture empoisonnait l’acteur. À cette époque il valait mieux bien choisir son rôle !

Dès lors porter du vert sur scène porte malheur et vous savez maintenant pourquoi !

Puis comme rappel de l’histoire, Molière meurt sur scène habillé en vert…. Alors que les teintures n’étaient plus un poison, mais à t-il été empoisonné par ailleurs? Souvent les personnes à qui je parle de cette couleur n’ont entendu que cette histoire, c’est bien dommage !

Le vert a pourtant d’autres vertus. Vous le retrouverez dans les bibliothèques d’universitaires anciennes et reconnues. Il permet en effet de solliciter les hémisphères droit et gauche du cerveau en même temps : concentration et créativité. Que vous aimiez ou non cette couleur, dans une bibliothèque ou dans un lieu d’étude elle vous sera favorable.

Mais le vert est aussi la couleur du hasard, du destin. Il représente ce qui change, ce qui n’est pas stable. Pour cela, il représente autant la chance que la malchance. Les tables de jeux des casinos sont recouvertes d’un tapi vert, pour que les joueurs captivés par la partie restent concentrés.

Le vert c’est aussi la couleur des choses étranges ou inconnues : les martiens serait verts ;-), et même la sourie verte de la chanson de notre enfance n’est pas vraiment  »normale » !

Le vert est aussi porteur d’espérance, pour le printemps, le renouveau. Tous ses côtés négatifs sont liés uniquement à l’époque ou la teinture empoisonnait celui qui portait cette couleur.

Le vert est synonyme de neutralité, il reste en retrait par rapport à un rouge, un bleu ou un jaune.

Le vert s’est finalement affiché : couleur de la santé, visible sur les croix des pharmacies, il est présent sur les produits bio, etc... Ainsi cette couleur est passée d’une teinture qui empoisonne à un gage de santé, intéressant non?

Le vert par sa neutralité, n’est ni complètement d’un bord, ni de l’autre. Je trouve son histoire fascinante !

À quoi pensiez vous lorsqu’on vous parlait de vert avant ? Aimez-vous porter du vert ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments: 1

  1. Béatrice says:

    Vraiment merci pour cet article qui m’intéresse d’autant plus que c’est une couleur que j’aime énormément mais pas tous les verts , comment l’expliquer , j’aime le vert sapin , le vert émeraude mais je déteste le vert anis . je pense avoir les yeux verts et je suis plus à l’aise avec une personne qui porte cette couleur.
    Pour moi ceci est surement lié à un grand amour de la nature et de me sentir en communion avec elle.
    J’attends avec impatience la prochaine couleur.
    Encore Merci

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *