devenue-minimaliste

Comment je suis devenue minimaliste

Mon parcours vers le minimalisme

Tout à commencé il y a 6 ans : j’ai commencé par réduire les couleurs présentes dans ma garde-robe. Cela à été une véritable libération. À l’époque j’avais sélectionné le blanc, le noir et le violet. Le matin j’ai commencé à mettre moins de temps pour trouver les bons vêtements pour la journée.

Puis je suis partie au Brésil pour deux ans avec … une seule valise. J’avais des vêtements pour quinze jours et assurance que la température serait la même toute l’année là où j’allais. C’était un départ en mission humanitaire, pour une vie simple. Je n’ai pas arrêté pour autant d’aimer les vêtements, mais je me suis rendue compte que ceux que j’avais emportés me suffisait. J’avais pris avec moi des vêtements que j’aimais vraiment et dans lesquels je me sentais bien. J’ai fais un peu de couture sur place ce qui a ajouté 3 vêtements à ceux que j’avais pris.

 »Réduire est libérateur !  »

J’ai pris conscience que je me sentais bien plus libre avec moins de vêtements. En  rentrant en France, j’ai effectué un grand tri de tout ce que j’avais laissé :

  • certains vêtements ne me correspondait plus
  • d’autres restaient dans mon armoire par attachement émotionnel
  • il y avait aussi des vêtements dans lesquels je ne me sentais pas vraiment belle

L’école de la bienveillance

esrEn revenant du Brésil je me suis inscrite dans une école de relooking : l’ESR . J’ai découvert les couleurs qui me vont et ce qu’elles expriment (avec le violet je n’étais pas loin). J’ai pris conscience des formes qui peuvent m’aller.

J’ai découvert qu’en sachant les règles du jeu il est bien plus facile de jouer. Il faut passer par un apprentissage pour trouver les bons vêtements.

aurelie-maubon

 

Cette école m’a appris :

  • à savoir m’écouter
  • à tester et avoir un regard plus objectif sur mes vêtements
  • à prendre soin de moi de façon plus juste
  • à avoir une image cohérente avec ma personnalité

Et maintenant…

aureliemaubonJ’ai pris tellement goût au minimalisme que je n’ai plus assez de vêtements !

En rangeant mes affaires d’été pour ressortir celles d’hiver je me suis rendu compte que j’avais seulement 2 tops (il en manque un ou 2 une garde-robe équilibrée) ! Côté robes, pantalons et pulls le compte est bon j’en ai 3 de chaque.

Mais ce n’est pas pour autant que je vais courir me racheter des blouses et de t-shirts. Je vais commencer par faire une présélection sur internet, de ce qui me correspond vraiment. Puis j’irais faire des essayages afin de trouver le bon haut, celui qui correspond à ma personnalité et que j’aurai plaisir à porter.

Je ne laisse plus n’importe quel vêtement entrer dans ma penderie : seulement ceux qui me rendent service !

En attendant d’avoir trouvé les tops qui me manquent ( j’aime savourer cette phase de recherches) je porterai des robes !

 

Simplifiez votre garde-robe pour gagner en sérénité ! 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments: 3

  1. CM says:

    Merci pour cet article ! C’est très inspirant, d’autant plus quand on ne sait quelle proposition alléchante privilégier parmi les masses d’habits, chaussures et accessoires achetables !

    • La clé : les seuls vêtements à privilégier sont ceux qui vous rende vraiment belle.
      Ils vous correspondent à 200 %, et vous n’avez aucune hésitation au moment de les porter !

  2. shafi says:

    et comment savoir si un vêtement nous rend belle?? car on est rarement objectif et surtout il faut savoir choisir le vêtement qui va nous rendre belle

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *