Faut-il souffrir pour être belle ?

Quand j’étais petite, à chaque fois qu’on me démêlait les cheveux j’entendais la phrase  » Il faut souffrir pour être belle ! « .

Maintenant j’ai envie de vous répondre  » vous en êtes sûre ? »

J’ai découvert entre temps que l’on pouvait tout à fait me démêler les cheveux sans me faire souffrir, tout est une question de façon de faire.

Faut-il souffrir pour être belle ?

C’est ce qu’on a voulu vous faire croire depuis l’enfance
et depuis des siècles ! Vous aussi vous avez souffert de la transmission de ce dicton de mère en fille, de grand-mère à petite fille, et même entre soeurs ?  L’histoire est aussi remplie d’exemples de souffrance féminine !

Les restes de l’histoire

  • Les pieds bandés

En chines les femmes ont longtemps eu les pieds bandés depuis l’enfance pour avoir des petits pieds (aussi petits que ceux d’un enfant de 3 ans). Imaginez la souffrance ! Et ces petits pieds ne leur permettait pas de tenir debout longtemps: plus facile pour les confiner à la maison !

  • Le corset

Dans l’histoire les différentes formes de corset ont toujours eu pour but de rapprocher le corps de la femme d’une beauté idéale. Et ce de façon tortionnaire vu que le corset ne respecte pas le corps ( je ne parle pas ici des corsets médicaux actuels qui nous sont bien utiles). Or il n’y a pas de forme de corps idéale, il y a seulement votre corps qui est déjà idéal, quand vous êtes bien dans votre peau et en forme.

  • La souffrance moderne

C’est la souffrance et le mal être psychologique induits par les réseaux sociaux et les magazine qui veulent nous imposer des « codes de beauté » qui ne nous convient pas (et qui ne nous correspondent pas!).
Certaines stars nous renvoient le code du shocking look. Vous savez ces looks provocants qui font passer la femme pour un objet, mais qui ne la rende absolument pas belle ! C’est ainsi que tellement de jeunes filles adoptent des tenues vulgaires juste parce qu’elles veulent ressembler à Kim et sa clique. Mais ce n’est pas ça la beauté ! Ce n’est pas ça le respect de soi !

C’est vous qui choisissez si vous voulez souffrir ou non ! Et surtout arrêtez de suivre les magazines et les pseudo stars qui n’ont de beauté ni à l’intérieure, ni à l’extérieure: elles ne sont pas remarquables.

Pour être belle il y a toujours une méthode alternative qui ne fait pas souffrir et qui fait même plaisir. Parfois il est juste question d’avoir un point de vue différent sur la même situation.

Par exemple le maquillage: certaines femmes le voient comme une contrainte, alors que pour d’autres c’est un plaisir. Pourquoi ? Simplement parce qu’elles ne l’envisagent pas de la même façon. Parfois simplement parce certaines n’ont pas appris correctement ou parce qu’elles n’arrivent pas à choisir de prendre soin d’elles, ou encore pour de nombreuses autres raisons.

Souffrir pour être belle est finalement une phrase bateau pour justifier bien des choses. Ce sont plutôt des façons d’emprisonner les femmes derrière de fausses conceptions de la beauté.

Alors souffrir non, faire des efforts pour avancer oui !
Et toujours prendre soin de soi.
Votre beauté, votre épanouissement c’est à vous d’aller le chercher, mais vous n’avez pas besoin de tout faire toute seule, accompagnez-vous de femmes qui réussissent !

La beauté doit toujours rester un plaisir: cela se lira sur votre visage !

Vous souhaitez être accompagnée vers plus de beauté ?

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.