debardeur

Comment porter un débardeur ?

L’histoire de ce petit haut

À l’origine c’est un sous-vêtement masculin du 19 ème siècle, mais est-ce vraiment là que son histoire commence ?

Il existe plusieurs récits sur l’apparition du débardeur, je vous laisse choisir celle que vous préférez !

  • La première commence en forêt dans les massifs montagneux. Une fois les troncs coupés, les débardeurs (oui c’est un métier ) les descendais jusqu’à la plaine dans de grandes luges de bois. Ce métier donne chaud et ils se seraient mis à porter ce sous-vêtement comme vêtement de travail.Ce serait eux, en portant le  »débardeur  » qui donnèrent son nom à ce vêtement.marlon-brando-un-tramway-nomme-desir
  • La deuxième histoire se déroule à paris, et plus précisément aux Halles, au milieu du
    19ème siècle. Les Forts des Halles, qui chargeais et déchargeaient des paquets toute la journée pour fournir les étals, inventèrent ce vêtement pour pouvoir dégager leurs bras pour le travail.Au départ c’était un gros pull de laine dont les bras avait été coupés.Puis une fois l’idée récupérée c’est un débardeur en jersey blanc qui fut fabriqué et commercialisé par la bonneterie Marcel à Roanne. Ce qui lui valut le nom de  » Marcel  ».Par la suite le  »Marcel  » fort pratique conquiert le milieu des dockers et se répands dans tous les ports de France.

 

Vous venez de voir que de sous-vêtement le débardeur est devenu vêtement, mais comment ce vêtement de travail est-il passé dans notre garde-robe féminine ?

C’est en étant exposé et médiatisé par le cinéma notamment par Marlon Brando dans le film Un tramway nommé Désir que ce vêtement est devenu populaire. Il fait l’unanimité chez les hommes lors de premiers congés payés. C’est alors que les stylistes le récupèrent, le rendent un peu plus  »portable » en ville.  C’est à ce moment qu’il devient mixte !

Notons tout de même qu’il existait déjà des tops en tricots sans manche pour les femmes dans les années 30.

La mode un éternel recommencement ?        

                                                                      Certainement !

Les différents types de débardeur

L’idée de base : un top sans manches dans une matière tricotée. Car oui le jersey (la matière dont sont faits les T-shirts )  c’est tricoté je vous assure 😉

Il existe de nombreuses formes de débardeur dans de nombreuses matières …

Le plus connu : le débardeur à fines bretelles en jersey… et ceux qui en découlent

La plupart des débardeurs que l’on trouve sont en jersey , le problème c’est qu’ils montrent  souvent tous nos petits défauts …

debardeur-classique

 

Le plus élégant : fluide en crèpe

Un débardeur en tissu (et non en jersey ) est un peu moins moulant, un peu plus fluide et il vous donne un charme fou. Il rend votre silhouette harmonieuse et laisse deviner vos jolies formes sans tout révéler !

debardeur-elegant

 

Large ou moulant ?

Alors le débardeur loose, comme si vous aviez emprunté un Marcel à votre homme je suis contre et je vous dis pourquoi : il ne vous rend pas service : ni féminin, ni élégant, il suit uniquement les diktats de la mode.

Rappels :

  • le débardeur de sport sert uniquement à faire du sport, utilisé le reste du temps il casse votre look !
  • Vos sous vêtements seront invisibles, le débardeur transparent c’est vulgaire

Faut-il le choisir avec message ou sans message ?

Bien sûr si vous avez lu mes articles précédents vous connaissez la réponse !

C’est une question un peu contradictoire, vous commencez sans doute à savoir que chaque vêtement est porteur d’un message lu par l’inconscient de nos interlocuteurs.

Concernant les messages écrits sur les vêtements vous trouverez ici les raisons pour lesquelles je vous invite à les éviter  :

– Quels messages envoyez vous avec vos vêtements #1

– Quels messages envoyez vous avec vos vêtements #2

Mes conseils pour choisir un débardeur 

Cette pièce est un basique, vous devriez TOUTES en avoir au moins un dans votre armoire!

Voir même plusieurs : un ou deux dans des couleurs neutres et un dans votre couleur.

debardeur-couleur

Pour choisir la bonne taille de bretelles il suffit d’observer votre corps : il vous dis déjà tout

  • Vous êtes fines choisissez des bretelles fines et un décolleté en V ou un col bénitier
  • Vous avez des épaules plus développés : choisissez des bretelles plus larges vous pouvez aussi ajouter des détails comme des volants sur les épaules, le meilleur décolleté sera en V ou U
  • vous avez une poitrine généreuse votre décolleté sera en U ou  »coeur », évitez le décolleté plongeant : c’est vous qu’on doit remarquer pas votre poitrine !

 

Faut il rentrer ou sortir le débardeur au niveau de la taille ?

Le rentrer met en avant la taille, le laisser dehors crée une continuité dans la silhouette .

Ne rentrez le débardeur que si vous portez un pantalon ou une jupe TAILLE HAUTE, sinon cela n’a aucun intérêt .

Je vous invite à tenter l’expérience et à faire vos tests. Choisissez la forme avec laquelle vous vous sentez le mieux.

Comment porter le débardeur : 3 idées

Tenue 1 avec un jean (+ pull ou veste ou kimono)

debardeur-jean

Optez pour une veste ou un kimono coloré et un débardeur neutre.

Tenue 2 avec une jupe longue

debardeur-jupe-longue

 

Avec cet ensemble n’oubliez pas les accessoires, ce sont eux qui donnent tout le chic à la tenue !

Tenue 3 avec un pantalon carrot ou fluide large

debardeur-pantalon-fluide

 

Plus d’inspiration sur Pinterest 

Bel été, portez des débardeurs …. Et surtout n’oubliez pas :  faites-vous plaisir ! 

crédit photo : pinterest
Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments: 4

    • Merci 😉

  1. Cyrille says:

    Merci beaucoup pour cet article. J’avoue que je n’aime pas beaucoup les débardeurs, car je ne connaît que les modèles en jersey… Mais je vais sûrement changer d’avis le jour où j’en essaierai un en tissu!

    • Oui c’est vrai que les débardeurs en jersey sont souvent moulant et ne nous mettent pas trop en valeur.
      Un top en tissu permets un style plus élégant, tout en ayant moins chaud. L’essayer c’est l’adopter !

Ajoutez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *